"Décontes du Quotidien et Autres Chroniques Féminines"

CIE LES BOUDEUSES

Théâtre de rue /// spectacle féminin avec installation plastique décalée, entresort ///Tout public /// 1h15

 

Attention : Jauge limitée, pensez à réserver vos places à la maison du festival. 

©Ronan Célestine
©Ronan Célestine

LE SPECTACLE

 

 

Pénétrez sous les jupons d’une femme gouailleuse et venez à la rencontre de la femme aux bras chargés, de la femme qui parlait pour que son mari ne l’oublie pas, d’une cendrillon décapante, d’une belle au bois dormant en plein divorce… Ainsi que des actrices questionnant leur rôle et leur place. Qu’elles soient vivantes, mortes, objets, ou personnages, elles témoignent avec humour et poésie de leur passage sur terre, ré-interrogeant ardemment les archétypes liés à la construction d’une identité féminine, leurs conflits intérieurs, leur intimité profonde.

 

 

 

 

 

Textes de Maéva Poudevigne - Mise en scène Compagnie Les BoudeusesAvec : Claire-Pomme Bonniot, Elodie Combes, Maëlle Marion et Maéva Poudevigne

Création décor : Compagnie Les Boudeuses, Bertrand Azais, Cécile Camilli, et les élèves DTMS du lycée Urbain Vitry de Toulouse.

Spectacle subventionné par : la DRAC Région Occitanie, la Délégation Régionale et Départementale aux Droits des Femmes et à l'Egalité, le Conseil Départemental de l'Aveyron, la Mairie de Toulouse.

Spectacle soutenu par : la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations, la Délégation Régionale aux Droits des Femmes de la Région Occitanie.

Spectacle labellisé : "Sexisme pas notre genre!" par le Ministère des familles, de l'enfance et des droits des femmes.

Spectacle lauréat du concours "Je pitche,tu pitches".

 


Visites à rebrousse poils

Visites guidées de l'installation plastique/ entresort ///Tout public /// 40 min

 

Attention : Jauge limité, pensez à réserver vos places à la maison du festival. 

 La Compagnie Les Boudeuses vous propose une visite guidée dans les méandres des constructions  sexistes, des luttes féministes et autres objets de curiosités.

Articles loufoques, machine aux mécaniques rouillées, boites à voyeurisme, autant d’éléments qui traversant les époques viennent témoigner dans un cinglant cynisme de l’évolution de la condition féminine.

Attention ce cabinet d’étrangeté risque d’ aiguiser les esprits gouailleurs prompts à la rhétorique.

Ajustez vos lunettes, vous n’allez pas en croire vos oreilles !

 

http://cielesboudeuses.com/decontes/

©Ronan Célestine
©Ronan Célestine


Festival 48ème de Rue à Mende (Lozère)

-------------- 

20 compagnies dans le IN,

une trentaine dans le  OFF, 

plus de 200 représentations sur deux

jours.

Un Bracelet Solidaire obligatoire pour rentrer sur les sites du IN à seulement 10€ les 3 jours et 5 € la journée (gratuit pour les moins de 1m20).

  



Association Labo'Art

Festival 48ème de rue

10-12 rue des Clapiers

48000 MENDE

contact@laboart.fr

04 66 49 00 30

Envie de sortir ?

Le portail culturel de la Lozère est à votre service !